La compagnie CatéCado – théâtre religieux burlesque présente PAUVRE VIEUX VINCENT le 21 mars 2020 à 20h00 à la Basilique Tongre-Notre-Dame Parvis Notre-Dame de Tongre Tongre-Notre-Dame, 7951 Belgique

with Pas de commentaire

Bizarre ce titre pour un éditorial !  Si l’on vous dit qu’il concerne
Saint Vincent de Paul, sans doute que vous réaliserez de quoi il s’agit.  N’est-il pas un véritable héros de la lutte contre la pauvreté ?  La compagnie de théâtre burlesque Catécado, bien connue par les nombreuses pièces qu’elle a jouées un peu partout nous fait l’honneur de revenir dans la Basilique pour la quatrième fois.  « Pauvre Vieux Vincent » un spectacle que vous pourrez voir à Tongre-Notre-Dame le samedi 21 mars à 20 heures. Voici la genèse de ce spectacle.

Tout commença le soir du samedi 7 octobre 2017. La Compagnie CatéCado venait de jouer pour la douzième fois son 12e spectacle intitulé « Don Bosco, telle mère, tel fils » dans la basilique de Tongre-Notre-Dame.

Le public avait déjà quitté les lieux. Les artistes avaient retiré leurs costumes de scènes. Les projecteurs étaient éteints et chacun aidait au démontage des décors et à l’embarquement du matériel.

À ce moment, vers 21h30, le diacre Eugène Massinon de l’Unité Pastorale qui accueillait le spectacle vint trouver son confrère Luc Aerens le diacre-comédien et directeur de la Compagnie. Il lui dit : « Cher Luc, je viens te trouver au nom de mon curé-doyen. Il me demande si vous n’avez pas, à votre répertoire, une pièce de théâtre religieux burlesque consacrée à la figure de Saint Vincent de Paul. Il aimerait beaucoup pouvoir vous accueillir ici même avec un tel spectacle car la Conférence de Saint Vincent de Paul est très active ici dans la région. »

Luc Aerens lui répondit qu’il n’y avait pas de pièce consacrée à ce géant de la charité qu’il appréciait beaucoup, qu’éventuellement il y penserait pour un prochain spectacle, mais que comme la pièce « Don Bosco » était demandée déjà jusqu’en 2019, ce ne serait certainement pas avant 2020 qu’une telle pièce serait éventuellement écrite et mise en scène. Il lui promit donc éventuellement d’envisager un tel projet. Les deux diacres se quittèrent sur ces paroles.

La semaine suivante, n’étant nullement au courant de cette démarche, une des comédiennes de la Compagnie CatéCado, Brigitte Cantineau, vint trouver le directeur de la Compagnie et lui raconta que deux communautés chrétiennes de villes belges (Ciney et Lessines), totalement ignorantes de leurs démarches respectives, lui avaient demandé si la Compagnie ne pensait pas créer un jour une pièce consacrée à… Saint Vincent de Paul !

En quelques jours cela faisait trois demandes concernant un spectacle relatif  à Vincent de Paul. Il n’en fallut pas plus pour que Luc Aerens ne considère cela comme un appel. D’autant qu’il admirait ce saint depuis son enfance. En effet, dans les années ’50, il avait eu l’occasion, comme beaucoup  de découvrir avec admiration et émotion le fameux film « Monsieur Vincent » de Maurice Cloche (1947) dans lequel le talentueux Pierre Fresnay prêtait ses traits et son talent pour incarner le grand saint du 17e siècle et de lire la BD de Raymond Reding.

C’est ainsi qu’est née cette pièce de théâtre que nous vous invitons à voir à Tongre-Notre-Dame.

Eugène Massinon